Lecture par curiosité de la semaine

Vu sur La Grande Librairie il y a quelques temps, voilà que je tombe à la bibliothèque la dessus : L’Atelier des Miracles de Valérie Tong Cuong.

Mon âme d’assistante sociale s’est confrontée ici à des destins d’une réalité et d’une banalité absolument fade, horriblement ennuyeuse pour moi.

Serais-je donc trop blasée, habituée au concept des destins cassés?

Mises à part deux ou trois tournures de phrases où l’auteur s’applique à faire jouer les termes sur la participation d’une grammaire acrobatique pour se vouloir facétieuse et charmeuse.

Néanmoins, j’en reste coite, j’ai l’impression de lire des notes de synthèse issue d’une relation de suivi romancée par une assistante sociale, qui a pris des notes avec une extrême empathie, car je ne vois pas énormément d’émotions dans ce livre.

Même si je n’ai pas trouvé ce livre désagréable, j’espère l’oublier très vite car j’ai eu la sensation de perdre mon temps à guetter l’étincelle.

ISBN : 2709642794

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>